Haïti Priorise
Home Menu

Le panel éminent

Kesner Pharel est un économiste qui joue un rôle central dans la diffusion et la sensibilisation des questions économiques, notamment en matière de finances publiques, par le biais de son commentaire hebdomadaire sur RadioTele Métropole et d'innombrables interventions. Il a commencé sa carrière à la Banque centrale d'Haïti et a ensuite fondé le cabinet de conseil Group Croissance en 1994, dont il est président et chef de la direction. Pharel travaille en étroite collaboration avec les institutions publiques, les administrations municipales en particulier sur la budgétisation et la planification du développement. Pharel a étudié à l'Université George Washington (États-Unis), en obtenant des diplômes de baccalauréat en sciences économiques et politiques. Il est titulaire d'une maîtrise en administration publique de l'Université de Harvard (USA), d'une maîtrise en administration des sports de l'Université de Lyon (France). Il a également complété le programme exécutif à l'Institut Harvard pour le développement international dans la privatisation des entreprises publiques, les processus budgétaires publics, les politiques de stabilisation macroéconomique et la gestion et l'évaluation des projets d'investissement. Pharel a également pendant de nombreuses années donné des conférences sur l'argent et les banques à l'Université d'État d'Haïti et à l'Université de Quisqueya.


Ketleen Florestal travaille depuis 2010 au sein du Groupe de la Banque mondiale à titre de conseiller du Directeur exécutif pour Haïti. Elle représente également Haïti au Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI). Récemment, elle a occupé la fonction de Représentant des Pays Bénéficiaires dans les négociations de l’IDA18. Auparavant, elle a servi de co-point focal pour Haïti pour le groupe G7 + de 20 pays en situation de fragilité. Mme Florestal est titulaire d'un MIA de l'Université de Columbia en gestion des politiques économiques et d'une MA de l'Université Johns Hopkins en économie appliquée. Elle a également étudié le droit à l'Université d'État d'Haïti, et a fait son stage pendant deux ans dans un cabinet d'avocats privé.  Elle a brièvement occupé le poste de chef de cabinet du ministre de la Justice d'Haïti en 1993.  Elle détient une license en économie de l’Université de Princeton.

Avant de travailler à la Banque mondiale, elle fut économiste principale. Elle a occupé de nombreuses fonctions dans l'administration publique: au ministère de l'Économie et des Finances d'Haïti et à la Banque centrale d'Haïti (BRH ). Auparavant, elle a travaillé comme conseillère auprès du directeur exécutif pour Haïti au FMI. Elle a occupé de nombreuses fonctions au sein du ministère de l'Économie et des Finances d'Haïti, y compris membre et coordonnatrice du personnel technique du ministre, et a occupé pendant plusieurs années le poste de Directeur du Contrôle de  crédit de la Banque centrale d'Haïti (BRH ). Elle a également enseigné des matières en macroéconomie et en économie internationale dans deux universités d'Haïti. Elle a servi pendant deux ans comme membre élu du Conseil de l'Association haïtienne des économistes.


Philomé Joseph Raymond Magloire spécialiste en économie de commerce et d'industrie, est membre de la Chambre haïtienne de commerce et d'industrie, de la Chambre de commerce et d'industrie franco-haïtienne, de l'Association des industries haïtiennes et de l'Association des économistes haïtiens. Il a obtenu un baccalauréat en affaires et un MBA de l'Université de Columbia (États-Unis) et a enseigné à l'Université Quisqueya en Haïti, à l'Université de Porto Rico et à l'Université de la ville de New York. Économiste respecté, il a travaillé dans de prestigieuses institutions de développement international; L'ONU et la Banque interaméricaine de développement. Il a siégé pendant de nombreuses années au conseil d'administration de la Banque de l'Union Haïtienne jusqu'à sa nomination comme gouverneur de la Banque centrale d'Haïti de 2004 à 2007 et reste membre de son conseil consultatif sur la politique monétaire. En 2009, en reconnaissance de ses réalisations, Magloire a été chargé du poste d'ambassadeur extraordinaire, faisant progresser les intérêts haïtiens en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg et dans l'Union européenne.


Dr. Vernon L Smith a reçu le prix Nobel de sciences économiques en 2002 pour son travail novateur en économie expérimentale. M. Smith a des nominations conjointes avec l'École Argyros et la Fowler School of Law, et il fait partie d'une équipe qui va créer et gérer le nouvel Institut des sciences économiques à l'Université Chapman.

M. Smith est l'auteur ou co-auteur de plus de 300 articles et livres sur la théorie du capital, les finances, l'économie des ressources naturelles et l'économie expérimentale. Il a siégé au conseil d'administration de l'American Economic Review, du Cato Journal, du Journal of Economic Behavior and Organization, du Journal of Risk and Uncertainty, de Science, de Economic Theory, du Economic Design, de Games and Economic Behavior, et du la Journal of Economic Methodology.
 
Il a été président de la Public Choice Society, de l'Economic Science Association, de l'Western Economic Association et de l'Association for Private Enterprise Education. Il a été professeur à l'Université de l'Arizona,  l'Université Purdue,  l'Université Brown, l'Université du Massachusetts et l'Université George Mason, où il a été professeur d'économie et de droit avant de joindre la faculté de l'Université Chapman. M. Smith a été membre de la Fondation Ford, membre du l’Center for Advanced Study in the Behavioral Sciences, et un savant éminent au California Institute of Technology.

In English