Haïti Priorise
Home Menu

Méthodologie

Méthodologie

Le Consensus de Copenhague lance Haïti Priorise un projet de recherche et de sensibilisation qui analyse et favorise les investissements nécessaires pour parvenir aux meilleurs résultats pour Haïti, sur le plan social, environnemental et économique, avec une utilisation optimale de chaque gourde dépensée. 

Ce projet implique des centaines d'experts de secteurs, des mois de recherche et une collaboration avec les décideurs sur les stratégies les plus valables en matière de développement pour Haïti.

Recherche d'idées et de solutions

Haïti Priorise utilise la stratégie fournie par le Consensus de Copenhague, perfectionnée au cours des dix dernières années, pour établir de manière optimale les priorités globales et régionales en matière de dépenses.
 
Un travail préparatoire, initié en décembre 2015, devrait permettre d'identifier les personnalités éminentes à Haïti, représentant le gouvernement et les donateurs, les milieux universitaires, les ONG, les groupes de réflexion et les experts de secteurs. 

De décembre à mi-mars 2016, nous rencontrerons près de 150 personnes,  une occasion exceptionnelle d’effectuer une analyse approfondie et d’obtenir un aperçu objectif des défis auxquels fait face Haïti. Ces réunions déboucheront sur de nombreuses propositions en matière de recherche concernant la santé, l'éducation, la sécurité alimentaire et l’accès à l'eau potable, la préservation de l'environnement, le changement climatique et l'infrastructure. 

Nous organiserons ensuite une série de 20 tables rondes où se rencontreront jusqu'à 30 experts de secteurs dans le cadre de débats ouverts sur les meilleures réponses à apporter aux défis, dans leurs domaines respectifs. Les propositions émises au cours de ces discussions seront ajoutées à l’ensemble des thèmes de recherche. 

Les 20 thèmes retenus pour les tables rondes seront motivés par un examen des recommandations des études préliminaires qui ont formé la base du Plan stratégique pour le développement d’Haïti : Pays émergent en 2030 (mai 2012).   

Cette liste de thèmes sera examinée par deux groupes de référence. Le premier groupe de référence sera composé de représentants de la communauté internationale des donateurs, haut placés et influents,  tandis que le second groupe de référence sera composé d'intervenants nationaux importants.

Nous établirons, à partir de ces engagements dans une politique dynamique et dans l’environnement du secteur civil de Haïti, une liste exhaustive composée de centaines de propositions de recherche.  Plus de 700 représentants du gouvernement et des donateurs, des groupes de réflexion, des ONG, des universités et d'autres experts de secteurs seront invités à évaluer les thèmes les plus pertinents pour la recherche de rentabilité. La longue liste sera ainsi plus limitée. 

Une liste finale sera créée, prenant en compte les contributions additionnelles du Groupe de référence, qui comprendra environ 50 interventions pré-sélectionnées pour la recherche.

Conduite de la recherche économique

Les économistes les plus compétents d'Haïti et du monde entier seront mandatés pour entreprendre une analyse coûts-bénéfices des interventions pré-sélectionnées. Les différentes hypothèses seront standardisées pour permettre une comparaison entre les différentes interventions. 

Des commentaires et  évaluations par des pairs seront intégrés dans le processus de recherche de manière à englober le point de vue de nombreux experts. Des groupes collégiaux d’économistes discuteront les grandes lignes et les projets de documents pour évaluation. Les premières conclusions seront partagées avec des experts de secteurs et les non-universitaires au cours de tables rondes. 

Les commentaires seront incorporés dans les documents concernant les coûts-avantages ainsi que de brèves révisions.  Les experts de secteur sont également invités à fournir des commentaires. 

Tous les documents et les commentaires pourront être consultés sur notre site Web.

Évaluation des meilleures interventions

Un éminent panel composé de lauréats du Prix Nobel et de dirigeants haïtiens sera invité à consulter ces documents et à assister aux présentations lors d'un événement qui se déroulera à Port-au-Prince. 

Ils seront amenés à hiérarchiser les interventions et à décider de la manière optimale de dépenser l'argent.