Copenhagen Consensus Center
Home Menu

Haïti Priorise: Émaciation, Vosti

Le problème

Des dizaines de milliers de jeunes enfants haïtiens souffrant de malnutrition aigüe sévère (MAS) et de malnutrition aiguë modérée (MAM) ne sont pas traités chaque année ; beaucoup d'entre eux meurent et ceux qui survivent peuvent faire face à des affaiblissements tout au long de la vie.

Les solutions

  • Traiter l’émaciation avec une formule ATPE standard 
  • Traiter l’émaciation avec une formule ATPE locale

L'intervention de 12 ans proposée améliorerait et augmenterait le dépistage et le traitement de la MAS et de la MAM pour les enfants de moins de 5 ans (6-59 mois) en ayant recours à un aliment thérapeutique prêt à l'emploi (ATPE) standard. Plus précisément, les niveaux actuels de dépistage des enfants (~ 80%, principalement ceux qui vivent sur ou à proximité des routes principales) atteindraient 95% sur une période graduelle de quatre ans et resteraient à ce niveau pendant 8 ans.

La même intervention est examinée, sauf qu’on utilise cette fois une formule ATPE alternative qui fait un usage plus intensif d’ingrédients locaux.

Tableau récapitulatif du RAC

Intervention Avantage (en gourdes) Coût (en gourdes) Avantages pour chaque gourde dépensé
Traiter l’émaciation avec une formule ATPE standard 10,85 milliards 1,18 milliard 9,2
Traiter l’émaciation avec une formule ATPE locale 10,84 milliards 1,13 milliard 9,6

L'intervention proposée utilisant le produit ATPE standard est jugée très rentable ; passer à une formulation locale n'a entraîné que des changements très faibles des coûts et donc des ratios avantage/coût.

Avantages, coûts and RAC

Coûts

Les coûts de l'intervention proposée comprennent l'embauche et la formation d'agents de santé supplémentaires pour le dépistage des enfants de moins de cinq ans et des infirmières pour traiter plus de cas de MAS et MAM. Les coûts comprennent également les coûts initiaux en vue de l'amélioration des performances des systèmes de dépistage et de traitement, ainsi que les frais de déplacement, de supervision et d'autres frais associés à l'extension du dépistage et du traitement dans des zones de plus en plus rurales et difficiles d’accès.

Le coût total de l'intervention est d'environ 1,4 milliard de gourdes. De ce fait, un tiers couvrirait les coûts des produits ATPE, un tiers couvrirait les coûts supplémentaires en personnel et un tiers couvrirait les coûts de transport des enfants vers / depuis les centres de traitement.

Avantages

La proportion d'enfants atteints de MAS qui sont traités passerait d'environ 70% (statu quo) à 95% au cours de la période d’introduction graduelle, et la proportion d'enfants souffrant de MAM traités augmenterait d'environ 25% à 95% sur la même période.

Une intervention de 12 ans qui améliore et élargit les programmes de dépistage et de traitement des enfants en utilisant des aliments thérapeutiques prêts à l'emploi (ATPE) permettra de dépister 1,7 million d'enfants supplémentaires, de traiter environ 351 000 cas supplémentaires et d’économiser plus de 5 700 vies.